Cerises de terre
  • Éditeur québécois

Choisir entre le scalpel et le couteau, se placer devant un miroir. Avoir les mains propres avant de fouiller. Marquer le centre du front, insérer la lame et percer la boîte crânienne. Poursuivre le découpage selon l’axe naturel de la tête, ouvrir chaque côté comme on ouvre un livre. Répéter l’opération afin de séparer les deux hémisphères, regarder. Aller chercher ses obsessions ; les miennes se trouvent à deux centimètres de profondeur. Sitôt repérées, pulvériser entre le pouce et l’index. Les puits se rempliront alors. Recoller le crâne, recoudre le front, avaler une tasse de café, commencer à écrire.