Mouvement communautaire et État social

Le défi de la transition sociale-écologique

Livre numérique

Mouvement communautaire et État social
  • Éditeur québécois

La plupart des travaux de recherche conviennent que, après 50 ans d’existence, le mouvement communautaire a contribué sans équivoque au développement d’un État social au Québec. Aujourd’hui, il est cependant à un tournant, certains parlant même de crise. Quel est son avenir ? Peut-on encore espérer son apport au renouvellement de cet État social lui-même en crise ? A-t-il une capacité d’initiative face aux menaces écologiques qui pèsent sur notre société et tout particuliè­rement sur la santé et la sécurité de nos communautés (forte pollution des quartiers populaires, pipelines sur des milliers de kilomètres, trains de matières dangereuses) ? Telles sont les questions abordées dans cet ouvrage à la lumière des meilleurs travaux de la dernière décennie.

L’association entre les questions écologiques et sociales apparaît aujourd’hui de plus en plus forte. « C’est le même combat », disent plusieurs. La menace écologique, par son ampleur, peut nous para­lyser, mais la lutte contre ce danger, combinée à l’enjeu de la santé et de la sécurité de nos communautés, peut être mobilisatrice. De plus, l’horizon d’un État social-écologique pourrait devenir notre futur des années 2015-2025, comme l’ont été les années 1960-1970 dans la construction d’un État social québécois. Avec d’autres mouvements, le « communautaire » est au cœur de cette dynamique sociale. Quel est alors le rôle qu’il pourrait y jouer et quelles sont les conditions d’une transition sociale-écologique au Québec ?

Fruit condensé du long parcours d’un enseignant et chercheur dans le domaine mais aussi d’un militant et intervenant depuis près de 50 ans, cet ouvrage fait ressortir les lignes directrices d’un renouvellement de ce mouvement communautaire composé de 8 000 organisations et de dizaines de milliers d’employés. À ce titre, il intéressera tout autant les professionnels engagés dans ce type d’activités que les chercheurs et étudiants en travail social, en organisation communautaire et, plus généralement, en sciences sociales.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Présentation de la collection Initiatives 4
Remerciements 11
Avant-propos 13
Chapitre 1 - L’État socialet les communautés au Québec à une étape critique de leur histoire 17
La démocratie, le développement et la justice sociale aujourd’hui 19
Des formes de participation plus diversifiées où le « communautaire » s’est taillé une place 20
Le Québec d’aujourd’hui : les communautés oscillent entre l’atomisation consentie et une nouvelle affirmation 27
L’état social au Québec est une expérience fragilisée et compromise 29
Rio 2012 et la cop21 en 2015 changent la donne : l’urgence écologique sur le devant de la scène 31
Chapitre 2 - Les organisations communautaires, les coopératives et l’économie sociale : trois familles d’un même secteur 33
Nos portes d’entrée analytiques pour faire l’état des lieux 34
La vitalité et la résilience du « communautaire » 38
Le mouvement communautaire autonome parvenu à un tournant 41
Le « communautaire » comme contre-pouvoir 42
Le tiers secteur, une cause commune et des dynamiques distinctes : la question de l’identité 43
Une première conclusion : des identités fortes sont nécessaires à toute action collective 53
Une deuxième conclusion : nommer, sur le plan scientifique, c’est prendre position 54
Chapitre 3 - L’état des lieux du tiers secteur aujourd’hui au Québec : points forts et points faibles 57
Les coopératives et l’économie sociale au Québec en contexte de crise mondiale 57
L’entrepreneuriat coopératif, mutualiste et associatif après la loi 27 : synthèse en 10 points 60
Le développement des communautés aujourd’hui : la lente transition vers le développement durable 60
Le mouvement communautaire de la dernière décennie en 8 points 74
Chapitre 4 - La menace écologique au coeur du développement des communautés : le nouveau défi du « communautaire » 81
Le paysage énergétique du Québec change radicalement : des milliers de communautés y sont menacées par les énergies fossiles 82
Les décisions importantes de notre paquet énergétique, c’est aujourd’hui et maintenant 84
Un peu d’histoire des fondements énergétiques de la révolution industrielle 85
Les énergies fossiles mettent aussi les démocraties à l’épreuve 86
La tendance au plafonnement politique sur cette question est généralisée dans le monde 87
La mobilisation contre les hydrocarbures est un révélateur du nouveau « communautaire » : l’exemple du moratoire obtenu sur le gaz de schiste le long de la vallée du Saint-Laurent 90
Le chantier d’une action politique propre aux mouvements sociaux sur l’axe énergie-climat 98
L’amorce d’une nouvelle stratégie de mobilisation collective 100
Chapitre 5 - Le virage social-écologique, clé du renouvellement du mouvement communautaire 105
Le lien entre la lutte contre les inégalités et la lutte en réponse à l’urgence écologique 106
Sur quels facteurs de mobilisation l’avenir du « communautaire » repose-t-il aujourd’hui ? 110
Le défi de la transition sociale-écologique des communautés : les expériences émergentes 112
Les défis de l’autonomie politique du « communautaire » 122
En guise de conclusion 132
Chapitre 6 - Le mouvement communautaire, le projet de société et l’État social dans la prochaine décennie 135
Le Québec d’aujourd’hui est-il dans un passage à vide dévoilant une absence de projet de société ? 136
Le modèle progressiste à venir sera-t-il social-démocrate ou social-écologique ? 146
Bibliographie 161
Table des matières 173
Liste des acronymes 179
Dans la collection Initiatives 183
Quatrième de couverture 188