Le mal noir

Le dernier roman qu'ait écrit Nina Berberova (mais non le dernier à paraître), où elle évoque de la manière la plus achevée le désespérance de l'émigration.