Inter. No. 118, Automne 2014
  • Éditeur québécois

Quand est-ce que cela commence, une œuvre? Quand on en a l’idée, l’intuition? Lorsqu’un spectateur pose un œil sur elle? Quand on lui donne une forme, ne serait-ce qu’embryonnaire? Parfois, on se rend compte qu’il faut aller loin en amont pour trouver le tout premier mot de l’histoire, que l’œuvre avait en quelque sorte débuté bien avant d’être mise en chantier. Chaque personne le moindrement sensible au processus de création et à ses aléas sait bien qu’avant l’accouchement de l’œuvre, il y a une gestation, des étapes. Vous verrez dans ce numéro d’Inter autant d’échographies, de croquis, de canevas, de fantasmes, pour la plupart réalisés. Ou peut-être, plus justement: des préliminaires d’œuvres…