Le travail à l'épreuve des nouvelles temporalités

Livre numérique

Le travail à l'épreuve des nouvelles temporalités
  • Éditeur québécois

Comment les temporalités en émergence dans le contexte de nos activités quotidiennes, professionnelles et sociales changent-elles notre rapport au travail? Comment, dans un univers de l’emploi dont les frontières se sont progressivement effacées, les espaces et les temps sociaux se recomposent-ils? Les auteurs du présent ouvrage proposent une réflexion critique à partir de la double exigence qui transforme sans cesse ces frontières. Il y a celle des milieux, soit celle des environnements des entreprises privées et organisations publiques avec les contraintes d’organisation que génèrent leurs activités. Il y a aussi le défi pour les travailleurs qui, pour s’affranchir de ces contraintes, doivent imaginer et expérimenter des formes de conciliation entre les temps du travail, de l’épanouissement professionnel, ainsi que les temps sociaux et familiaux.

Ce livre met en dialogue – pour tout lecteur issu du domaine de la sociologie, de l’entrepreneuriat, de l’économie, des sciences politiques ou autres – des enquêtes menées dans différents milieux du travail. Il va au-delà de la simple présentation de la variable temporelle et de ses incidences sur les réarrangements institutionnels et intuitifs des tâches dans les organisations; il tente de dresser un état des lieux des temporalités contemporaines qui ont progressivement reconfiguré l’emploi et les activités professionnelles telles qu’elles prennent forme aujourd’hui.

Fractionnement des temps professionnels, dilution des frontières traditionnelles des horaires, brouillage de temps sociaux autrefois cloisonnés, mais aussi espace de travail et espaces sociaux et familiaux: autant de variables dont la prégnance semble incontestable sur notre rapport au temps et au travail.

Diane-Gabrielle Tremblay est professeure à l’Université TÉLUQ et directrice de l’Alliance de recherche universités-communautés (ARUC) sur la gestion des âges et des temps sociaux.

Sid Ahmed Soussi est professeur au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du Centre de recherches sur les innovations sociales (CRISES) – axe travail et emploi.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Crédits 8
Table des matières 9
Liste des sigles 15
Introduction 17
Les temporalités contemporaines : un état des lieux 18
Partie 1 : L’autonomie, le contrôle et les normes temporelles 20
Partie 2 : Des temporalités traditionnelles bousculées par les technologies 25
Partie 3 : L’entrepreneuriat et la conciliation des temps sociaux : une question de genre ? 30
Bibliographie 35
PARTIE 1 / L’autonomie, le contrôle et les normes temporelles 39
Chapitre 1 / Les ressources du personnel navigant commercial face aux évolutions des contraintes techniques/organisationnelles/temporelles de leur travail 41
Chapitre 2 / Le mouvement communautaire autonome et les conditions de travail : Entre précarité et contrôle des temps de travail 69
PARTIE 2 / Des temporalités traditionnelles bousculées par les technologies 97
Chapitre 3 / La conciliation travail-famille dans un secteur mature en transformation : Le cas de la pêche dans l’Est-du-Québec 99
Chapitre 4 / La répartition du temps familial pour le père 2.0 et ses effets sur le travail 135
PARTIE 3 / La conciliation des temps sociaux en contexte d’emploi ou d’entrepreneuriat : Une question de genre ou de catégorie professionnelle ? 163
Chapitre 5 / Être femme entrepreneure : Les motivations, les défis et les contraintes temporelles 165
Chapitre 6 / Le défi de la triple conciliation : Le cas des jeunes infirmières au Québec 189
Chapitre 7 / La conciliation emploi-famille : Des inégalités eu égard aux difficultés et à l’accès aux mesures 205
Notices biographiques 223
Quatrième de couverture 228