Olivier-Elzéar Mathieu

De Saint-Roch à archevêque de Regina

Livre numérique

Olivier-Elzéar Mathieu
  • Éditeur québécois

Né dans le quartier Saint-Roch à Québec au milieu du XIXe siècle, Olivier-Elzéar Mathieu va faire valoir ses talents d'innovateur et de rassembleur au cours des décennies suivantes. Les contributions de Mathieu à l'éducation et à la progression du fait français dans l'Ouest canadien bien que méconnues sont pourtant majeures.

Recteur de l'Université Laval, exceptionnellement pendant trois mandats (1899-1908), il y modernise les programmes de formation, remet un premier diplôme universitaire à une femme, participe aux fêtes du 50e anniversaire de l'Université en 1902 et à celles du 300e de la fondation de Québec en 1908. Son action dépasse même les frontières, puisqu'il est à l'origine de la modification à la formule d'assermentation royale en Angleterre!

En tant que premier évêque de Regina (1911-1929), il crée des institutions d'enseignement et de santé dans l'Ouest tout en affirmant l'importance de la langue française et un esprit de coopération dans un diocèse comptant Anglais, Allemands, Canadiens français, Irlandais, Polonais, Russes et Autochtones. C'est cela et bien plus encore que nous révèle la biographie de ce pionnier du domaine de l'éducation et de l'expansion des Canadiens français dans les Prairies.

Jacques Mathieu est professeur émérite de l'Université Laval où il a enseigné les sciences historiques pendant plus de trente années. Il a publié une vingtaine de livres, seul ou en collaboration, formé une dizaine d'étudiants au doctorat et une quarantaine à la maîtrise. Il a reçu plusieurs prix et distinctions, dont le Gérard-Morisset 2014 en patrimoine culturel, l'un des grands prix du Québec.

Table des matières

Table des matières
Olivier-Elzéar Mathieu. De Saint-Roch à archevêque de Regina 1
INTRODUCTION 9
L’enseignant et le gestionnaire du séminaire et de l’université 9
Sources et orientations 9
Famille et études 9
L’évêque et archevêque de Regina (1911-1929) 10
Références 10
Un mentor… virtuel 11
La vie de saint François de Sales 14
CHAPITRE I • La famille 19
Une naissance aux éléments prémonitoires 19
Le mode de vie 25
Attachement paroissial 30
CHAPITRE II • Études au Petit Séminaire 35
Arrivée 36
Sociétés 40
Études 49
Études au grand séminaire 55
CHAPITRE III • Au cœur de l’institution (septembre 1875 – juin 1899) 67
Statuts 67
Révision du cours de philosophie 71
Diversité de fonctions 80
Relations externes 88
Diversité d’occupations de l’abbé Mathieu 93
CHAPITRE IV • Supérieur du séminaire et recteur de l’Université Laval (1899-1908) 101
Sources et références 102
L’institution 103
Les programmes de formation 120
Des influences externes et des besoins techniques incitent au développement 128
Des évènements 137
Le cinquantenaire de l’université 140
Finances 156
Les collèges affiliés 163
Culture 169
CHAPITRE V • Éventail et nature des relations 177
Religion 177
Politique 187
Les relations extérieures 195
1908, le trois centième anniversaire de Québec 208
CHAPITRE VI • Intermède (1908-1911) 217
Assistant recteur 217
Créer un diocèse 225
CHAPITRE VII • Évêque et archevêque de Regina (1911-1929) 233
L’écrivain 233
Les premières années 237
L’organisation du diocèse 247
Le gouvernement 256
Consolidation du diocèse 264
Tâches 294
Réunion des évêques de l’Ouest 319
Politique et politiciens 326
Des vérités 328
Guerre 333
CHAPITRE VIII • L’œuvre diocésaine 337
Retraites 337
Diocèse 350
Les dernières années 361
ANNEXES 389
Retraites 389
Lettres pastorales 444
Visites pastorales 453
REMERCIEMENTS 512
TABLE DES MATIÈRES 513