Drame privé
  • Éditeur québécois

Un couple modèle de Montréal, jeune et cultivé, qui assiste à des pièces d’avant-garde et à des happenings. Derrière cette apparence de couple branché, mais ordinaire et raisonnable, se dissimule une fracture : une longue période de délire, une plongée dans l’alcool et la drogue. Depuis, Anne ne porte que des tailleurs stricts, car il y a «un lien entre la rigidité des tenues et la protection nécessaire pour affronter le quotidien».

Michael Delisle sait combien les mots ne sont jamais innocents, que, une fois qu’on les a prononcées, il faut aller «au cœur des phrases».
Alain Salles, Le Monde