Entre toi et nous

Livre numérique

Entre toi et nous
  • Éditeur québécois

Objet: Détruis ce message après l’avoir lu…

Hayley,

Je suppose que tu as encore la gueule de bois, alors je serai bref. La nuit dernière, tu t’es glissée dans mon lit (sans ma permission) et on a presque fait l’amour. Quand je me suis rendu compte que c’était toi, je suis sorti du lit et je t’ai raccompagné chez toi. Voilà. Fin de l’histoire. Point barre.

Au cas où tu l’aurais oublié, tu es la petite soeur de mon meilleur ami. Entre nous, ça n’ira pas plus loin. (C’est impossible.) Bien que notre ancienne relation soit précaire — ou « terminée » comme tu dis —, j’aimerais mieux qu’on redevienne seulement des «amis» puisque tu vis désormais ici.

Néanmoins, comme je ne suis pas du genre à laisser des questions en suspens — même celles dues à l’ivresse — voici donc qui devrait clore une fois pour toutes cette conversation qui n’aurait pas dû avoir lieu:

1) Oui, j’ai aimé sentir tes lèvres sur les miennes.

2) Oui, je «préfère» quand le sexe est brutal, mais je suis certain de ne pas avoir été brutal avec toi.

3) Non, je ne savais pas que tu étais encore vierge…

Je ne t’ai jamais envoyé ce message.

Corey