Délier les lieux
  • Éditeur québécois

En 2016, l’activité Des rues et des langues a été présentée au Festival de poésie de Montréal. Cette activité proposait au public une déambulation collective dans le quartier du Plateau Mont-Royal et une lecture de poésie sur la Place Gérald-Godin de certains membres de La Traversée et de poètes invités.
En 2017, Délier les lieux proposait à huit poètes d’infiltrer un lieu de leur choix sur le Plateau-Mont-Royal. Les poètes ont partagé leur expérience d’infiltration lors d’une lecture publique dans le cadre de la 18e édition du Festival de poésie de Montréal.
Dans ce collectif, les poètes évoquent des rapports au monde inachevés et troués par l’altérité. Le lieu et la voix accordent et désaccordent les possibilités du poème. À présent, ce livre est une carte entre les mains du public, qui donne à voir une série de reliefs publics et intimes.