Shami
  • Quebec publishers

Jamaïca (New York): 28 mai 1986, midi
Une jeune femme cherche à entrer en contact avec un ­avocat véreux, véritable caïd passé maître dans les petites combines. Elle vient cueillir de faux passeports qui lui permettront, à son bébé et à elle, de s’enfuir quelque part au Québec pour échapper aux poursuites lancées contre eux…

Central Park (New York) : 23 mai 2017, midi quinze à la fontaine de Bethesda
L’heure de gloire a sonné pour Nicolas de Parfondéval. À peine sorti, son livre racontant les dessous d’une organisation secrète connaît le succès. On se l’arrache. Mais il a peut-être intérêt à disparaître quelque temps, comme le lui suggère l’attachée de presse avec qui il est attablé. On ne s’attaque pas impunément à une société regroupant des milliardaires désabusés qui se croient tout permis.

Quel lien peut bien exister entre cette jeune femme en quête d’un passeport et Nicolas, l’auteur à succès? Il y en a un, mais lequel, quand on sait qu’un abîme sépare ces deux personnes? Elle… une certaine Shami Rahjah, fille unique et héritière du multi­millionnaire Elihu Rahjah et épouse du cynique prince ­milliardaire Yyengar Patel. Lui… un jeune avocat ambitieux qui, en 1986, cherchait à se faire une place dans cette chasse gardée que sont les puissants cabinets d’avocats de New York.

La table est mise pour une aventure fertile en rebondissements.