Les guerriers
  • Éditeur québécois

Duel entre un créateur publicitaire de génie et son pragmatique associé, chargés de trouver un nou-veau slogan pour l’armée canadienne, Les Guerriers dissèque la mécanique implacable du règne ca-pitaliste et de l’aliénation de l’homme. Sous la forme d’un dialogue habilement orchestré, la pièce propose une guerre de mots contaminés par l’impératif économique, un combat aussi drôle que tra-gique entre la poésie et l’argent. De paradoxes en dérision, de déroute mentale en dérive physique (alcool et cocaïne aidant), Paul et Gilles s’échangent des répliques où se révèlent tour à tour l’euphorie d’un système où tout se vend et s’achète sans scrupule et l’effroi du vide qui le compose.

Lorsque la vie se confond avec la mort, que l’âme se perd dans l’imposture d’une créativité rentable, alors on peut dire que la guerre est bel et bien lancée contre l’humanité. Une œuvre phare de Michel Garneau, qui a su traduire avec maestria le mal de notre époque en termes sociaux et individuels à travers l’arme redoutable du langage.

Table des matières

Table des matières
Les guerriers 1
Préface 11
Les guerriers 17
Première journée 21
Deuxième journée 45
Troisième journée 57
Quatrième journée 63
Cinquième journée 69
Sixième journée 77
Septième journée 93
Huitième journée 99
Neuvième journée 107
Un petit mot 123
Liste des productions 125