La flèche qui vole pendant le jour

Un roman psychologique redoutable

Livre numérique

La flèche qui vole pendant le jour

Quand Béryl Détière reçoit un email accusateur, elle ne se doute pas qu'une spirale destructrice s'amorce...Rien ni personne ne nous protège de nos mails. Plus rapides que les lettres et plus précis que les coups de téléphone, les messages électroniques nous touchent en plein coeur.Celui que Béryl Detière a reçu est une flèche empoisonnée. La main est anonyme, mais le poison est celui de la calomnie. Revenue dans la ville de son enfance, elle se croyait pourtant à l’abri des accidents de l’existence. Alors que le venin se répand rapidement dans ses veines, la victime cherche un refuge. Ni le voile coloré des nouvelles amitiés, ni le rideau des souvenirs, ni les étagères de livres de sa librairie ne semblent pouvoir la protéger du danger. Délire de persécution, accusation perfide ou culpabilité enfouie, Béryl peu à peu se paralyse. Mais qui peut prétendre échapper à l’emprise des autres ?Un roman psychologique remarquablement écrit et d'une grande sensibilité.EXTRAITBéryl lui avait prêté l’attention que l’on porte à une lettre égarée, à un appel par erreur. Un regard désorienté. Pas davantage. Elle l’avait parcouru et refermé. La piqûre d’un dard. Une surprise désagréable. Pas le temps de s’attarder à des inepties, elle devait être très occupée à ce moment-là, probablement en train d’écrire à quelqu’un. Il y a toujours une once de soulagement à ouvrir un message qui ne demande pas de réponse, pas de règlement, pas de travail. Mais il s’agissait d’un mail et, contrairement au papier que l’on froisse, au combiné que l’on raccroche, même transféré dans la corbeille, il serait resté là, dans un coin de sa boîte de courrier électronique.À PROPOS DE L'AUTEURSibylle de Boismorel est une romancière française, née à Nantes. Après des études de droit à Paris, elle devient propriétaire viticole en Provence.Depuis, elle a choisi de se consacrer à l’écriture et partage sa vie entre le Midi de la France et Bruxelles. Le Silence de l’aquarium, paru en 2012, est son premier roman.