Souvenirs sans gloire

Les confessions d'un pilote de ligne

Livre numérique

Souvenirs sans gloire

Un pilote doit parfois compter sur la chance... Les 14 souvenirs retracés dans ce livre le prouvent à la perfection !J'aurais pu raconter les vols où j'ai été brillant, génial ou même simplement héroïque. J'ai préféré relater des vols où la chance a pallié mes défaillances. Michel Vanvaerenbergh, ancien instructeur sur Boeing 737, raconte quelques-uns de ses souvenirs de plus de 13000 heures de vol.Quatorze vols, de Bruxelles à Chicago en passant par un vol d'essai avec des pilotes yéménites et par la Varsovie de la Guerre Froide en compagnie d'un ancien Flight Lieutenant de la Royal Air Force. Quatorze nouvelles épiques qui retracent l'histoire d'une époque, celle de la Sabena.Un livre qui s'adresse aux pilotes, bien sûr, mais aussi à ceux qui veulent le devenir et, surtout, à ceux que l'aventure aérienne ne cesse de faire rêver...EXTRAIT  Après mes débuts en planeur à Saint-Hubert à la fin des années soixante, sous la férule de Brocart – le vrai, le père – je suis rentré à l’École d’Aviation Civile. Je me permets de citer le nom de Brocart car il ne joue aucun rôle dans les histoires que je raconte. Le seul reproche que l’administration pourrait lui faire c’est de m’avoir donné l’envie de voler.L’École d’Aviation Civile, l’EAC était officiellement l’école de pilotage de l’Administration de l’Aéronautique, mais tout le monde savait que c’était l’école de la Sabena, la compagnie aérienne nationale. L’EAC prenait les élèves ab initio et les formait, les modelait, les transformait en pilotes professionnels qualifiés sur bimoteur et pour l’IFR, le vol aux instruments.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Je recommande vivement à tout pilote de ligne de lire ce petit bouquin d'un pilote qui n'a pas froid aux yeux et qui a osé écrire ce que l'on disait tout bas. - Icare[…] L'humour de Michel VanVaerenbergh est incisif. Son livre est facile à lire, même pour des non initiés. - Aviation et piloteUn drôle de petit bouquin dans lequel l'auteur […] prend le parti de raconter 14 vols épiques effectués pour le compte de la Sabena […]. Souvent drôle, c'est toujours riche en enseignements sur la nature humaine et l'univers des navigants en particulier. - Volez À PROPOS DE L'AUTEUR En 1948, Michel Vanvaerenbergh poursuit des études d’ingénieur industriel avant d’intégrer l’école d’aviation civile à Bruxelles. Pendant près de trente ans, il pilotera des Boeing pour le compte de la Sabena, la compagnie aérienne nationale belge. Devenu instructeur en vol, il donnera cours de navigation aérienne et maritime dans diverses écoles et rédigera le cours de navigation de l’administration de l’aéronautique. Son livre, Souvenirs sans gloire, se décline sous forme de 14 nouvelles.