L'âme poétique persane

Ferdowsî, Khayyâm, Rûmî, Sa'dî, Hâfez

Livre numérique

L'âme poétique persane

« Pourquoi le Persan estime-t-il à tel point ses grands poètes, lesquels ont acquis chez nous une vénération quasi religieuse ? Quelle est la nature de ce rapport intime qui lie le Persan à ses poètes dont les messages investissent tout son être et pénètrent profondément la substance de son âme ? »

C'est à partir de cette interrogation queDaryush Shayegan, l'un des plus importants penseurs iraniens vivants, nous présente les cinq grands poètes persans, dont on pourrait presque dire qu'ils ont acquis un statut mythique : Ferdowsî, qui par son Shâhnâmeh ou Le livre des Rois,refonda l'identité persane en ressuscitant la mémoire de l'Iran antique ; Omar Khayyâm qui, libre des croyances religieuses, chercha à saisir l'instant éternel ; Mowlânâ Rûmî, l'un des plus grands mystiques de tousles temps ; Sa'dî l'humaniste et « le maître de la parole », qui forgeala langue persane et son idée de civilité ; et enfin Hâfez, dont la « langue de l'invisible » brisa avec une rare audace tous les tabous encombrants de la religion légalitaire. Chacun représente une facette del'âme iranienne toujours vivante, comme en témoigne l'immense succès dece livre en Iran.