Le Québec, une nation imaginaire

Livre numérique

Le Québec, une nation imaginaire
  • Éditeur québécois

Intellectuelle engagée et militante, Anne Legaré rassemble ici des textes sur la souveraineté du Québec qu’elle a publiés au cours de sa longue carrière et interpelle le mouvement souverainiste sur des enjeux non résolus de sa démarche actuelle.

Revisités et commentés par l’auteure, ces écrits offrent à la fois des analyses fines et des réflexions sur le mode de l’essai, dans une perspective ouverte sur l’avenir. Ils portent notamment sur le rôle du fédéralisme dans la formation de l’identité, les conceptions de la nation caractéristiques d’un mouvement de libération moderne ainsi que sur l’influence des relations internationales du Québec sur les représentations identitaires de ses citoyens.

Avec ses interrogations brûlantes d’actualité, ce livre est le fruit d’un engagement passionné, appuyé sur une vision de l’histoire, celle de citoyens éclairés, volontaires, mus par le désir d’émancipation d’un peuple francophone dans un monde où le sujet démocratique est en perdition.

Anne Legaré est professeure retraitée du Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal. De 1995 à 1999, elle a exercé à Paris les fonctions de secrétaire générale du Centre de coopération interuniversitaire franco-québécois. Elle a été déléguée du Québec en Nouvelle-Angleterre et a représenté le Québec à New York et à Washington de 1994 à 1996. Son dernier ouvrage, Le Québec, otage de ses alliés. Les relations du Québec avec la France et les États-Unis, a été couronné du prix Richard-Arès.

Table des matières

Table des matières
Le Québec, une nation imaginaire 1
Remerciements 8
Introduction 9
Les conditions structurelles de l’identité 27
PREMIÈRE PARTIE 27
CHAPITRE 1 29
Le fédéralisme et la Nation 29
CHAPITRE 2 67
Les effets inconscients du fédéralisme sur l’identité 67
Les périodes keynésienne et néolibérale 95
Les traces persistantes de la forme keynésienne 97
CHAPITRE 3 97
CHAPITRE 4 115
«La conscience de former une communauté» 115
La survivance comme acte de volonté 145
CHAPITRE 5 145
Une exigence supplémentaire pour la nation 181
CHAPITRE 6 181
CHAPITRE 7 203
Le contexte géopolitique 203
Les conditions historiques de l’identité 231
DEUXIÈME PARTIE 231
CHAPITRE 8 233
L’influence continentale et la déclaration d’américanité 233
CHAPITRE 9 263
L’américanité, un virage politique 263
L’américanité et les représentations de soi 287
CHAPITRE 10 287
Des contrepoids à l’américanité 307
CHAPITRE 11 307
CHAPITRE 12 341
Sortir du triangle Canada-France-Québec 341
Conclusion 365
Le sondage du GRAM, 1997 et 2007 379
Qui parle? 379
ANNEXE 379
Les perceptions de soi 381
Territoire et identité 381
Québécois ou Américains? 383
États-Unis et politique, une parenté? 384
Quelle intégration et quelle adhésion? 385
Valeurs ou politiques? 386
Le Québec et ses relations internationales 387
Table des matières 389