Profession ? Ecrivain

Alors même que l'activité d'écrivain tend à se professionnaliser, les auteurs connaissent aujourd'hui une précarisation : rares sont celles ou ceux qui parviennent à vivre uniquement de leur plume. Certains exercent un autre métier plus ou moins lié à l'écriture (enseignement, édition, écriture de scénarios, etcAlors même que l'activité d'écrivain tend à se professionnaliser, les auteurs connaissent aujourd'hui une précarisation : rares sont celles ou ceux qui parviennent à vivre uniquement de leur plume. Certains exercent un autre métier plus ou moins lié à l'écriture (enseignement, édition, écriture de scénarios, etc.), qui est leur source de revenus principale. Pour d'autres, les activités connexes occasionnelles – lectures-débats, résidences, ateliers d'écriture – constituent une ressource économique de plus en plus importante. C'est sur ces activités et les échanges qu'elles impliquent avec d'autres médias, théâtre, cinéma, musique, qu'est centré le présent ouvrage. Quel est le rôle de ces interactions dans le processus de reconnaissance littéraire ? Comment s'articulent-elles avec l'écriture ? Comment sont-elles prises en compte et/ou en charge par les intermédiaires et représentants des écrivains : éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, sociétés d'auteurs ? La première enquête de fond sur les conditions d'exercice du métier d'écrivain aujourd'hui en France.

Table des matières

Table des matières
Profession ? Ecrivain 1
Introduction. Gisèle Sapiro 7
Reconnaissance symbolique et reconnaissance professionnelle 9
Première partie. Le métier d'écrivain aujourd'hui 17
Chapitre 1. Développement professionnel et évolutions du métier d'écrivain.. Gisèle Sapiro 19
Chapitre 2. Devenir écrivain.e : de la reconnaissance symbolique à la reconnaissance professionnelle.. Gisèle Sapiro 43
Chapitre 3. Les auteur.e.s jeunesse aux avant-postes de la professionnalisation.. Cécile Rabot 77
Chapitre 4. L'auteur.e dramatique : entre reconnaissance professionnelle et précarité économique.. Quentin Fondu 101
Chapitre 5. Les écrivain.e.s dans la division du travail cinématographique.. Jérôme Pacouret 125
Chapitre 6. Les écrivain.e.s et la musique : entre logiques artistiques et stratégies économiques.. Myrtille Picaud 149
Chapitre 7. La bande dessinée en crise ? Paupérisation des auteur.e.s et marchandisation des œuvres.. Julien Gaffiot 165
Deuxième partie. Le rôle des activités connexes dans la professionnalisation 191
Chapitre 8. Apprendre à écrire ? Des formations étasuniennes de creative writing aux masters de création littéraire.. Madeline Bedecarré 193
Chapitre 9. Donner de sa personne : les rencontres en librairie et en bibliothèque.. Cécile Rabot 211
Chapitre 10. Les manifestations littéraires et la rémunération des auteur.e.s.. Hélène Seiler-Juilleret 235
Chapitre 11. Des écrivain.e.s à l'école : une identité professionnelle redéfinie.. Cécile Rabot 257
Chapitre 12. Les résidences d'écrivain.e.s entre création et médiation.. Cécile Rabot 287
Chapitre 13. Les auteur.e.s et le numérique : « Je t'aime moi non plus » ?. Hélène Seiler-Juilleret et Julien Gaffiot 311
Conclusion. Cécile Rabot et Gisèle Sapiro 333
Vers quelle mobilisation ? 337
Annexe. Quand les écrivains français rencontrent l'Union européenne : de l'Europe bureaucratique à l'Europe du livre. Céleste Bonnamy 341
Les auteur.e.s 349
Acronymes 353
Remerciements 357
Tableaux et graphiques 359
Table des encadrés 360
Table des matières 361