Instants
  • Éditeur québécois

Ma plume s’affole. Elle déverse son flot de mots exprimant un instant fugace qui éveille en moi une aura irrésistible. Vite, je capte l’effluve avant que, dans le vent, il ne s’évapore. Comme une photo saisie à même la source, une impression fulgurante comme l’éclair qui jaillit en mots dévoilant une facette des choses, des êtres, des lieux dont je m’imbibe, en connexion authentique avec l’âme qui habite tout et surtout lui, l’Écrit.
L’instant, ce Carpe Diem, s’offre comme un langage pur à celui qui hume, ressent, écoute et se laisse induire par l’esprit et l’âme de ce qui est. Magie, s’il en est, que de flotter dans cet état, en dehors du temps passé ou futur.
Seul, l’instantané croqué au subtil s’exprime de façon intuitive dans un mouvement fluide dont l’essence puisée dans l’énergie de vie invisible me laisse, toujours, pantoise.