Toutes les femmes sont d'abord ménagères

Histoire d'un combat féministe pour la reconnaissance du travail ménager

Livre numérique

Toutes les femmes sont d'abord ménagères
  • Éditeur québécois

Dès les années 1970, le mouvement féministe québécois s’est largement mobilisé pour obtenir la reconnaissance sociale et économique du travail ménager. Toutefois, à partir des années 1980, cette lutte a été écartée, tant du mouvement des femmes que de son histoire. Combat abandonné, mais non gagné, son fardeau continue de peser aujourd’hui sur les femmes. Si la conciliation travail-famille ou la répartition des tâches dans le couple sont des thématiques présentes dans l’espace public, ce sont encore largement les femmes qui en assument la responsabilité. Ce livre propose une analyse historique des discours féministes sur le travail ménager et des débats entourant sa reconnaissance, à travers trois avenues : la socialisation, le salaire au travail ménager et les réformes gouvernementales. Rendre visible un travail qui ne l’est pas et réinscrire au sein des luttes féministes les enjeux liés à la reproduction sociale, tel est le but de cet ouvrage documenté et rigoureux.

*Ce livre est inspiré du mémoire de maîtrise de Camille Robert qui a remporté le prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant lors de la remise annuelle des Prix du livre politique de l’Assemblée nationale.*

Table des matières

Table des matières
Toutes les femmes sont d'abord ménagères 1
PRÉFACE 11
INTRODUCTION 17
Émergence du mouvement des femmes 31
De l’assistance charitable à l’aide sociale : féministes, ménagères et assistées sociales face à l’État (1907-1969) 31
Chapitre 1 31
Politiques gouvernementales visant les ménagères 40
Le rapport de la commission Bird 49
Le travail ménager, d’une position subordonnée à une perspective de lutte (1969-1978) 57
Le travail ménager analysé par les collectifs féministes autonomes 60
Productions culturelles 90
Le travail ménager comme problème social (1973-1985) 101
La presse féministe autonome 102
Les regroupements de femmes nationaux 113
Les comités de condition féminine en milieu syndical 123
Les organismes de condition féminine 131
CONCLUSION 153
REMERCIEMENTS 161
BIBLIOGRAPHIE 165
Index 179