Les meurtres en série et de masse

Dynamique sociale et politique

Livre numérique

Les meurtres en série et de masse
  • Éditeur québécois

Que ce soit l'assassinat des étudiantes à la Polytechnique en 1989 ou les meurtres en série de femmes prostituées à Vancouver, que ce soit aux États-Unis, ou ailleurs, les meurtres en série et les meurtres de masse ont augmenté sensiblement, ces dernières décennies. Cette croissance ne peut s'expliquer uniquement par des facteurs individuels. Pour éclairer un phénomène à première vue inexplicable en dehors de la folie présumée du tueur, Richard Poulin et Yannick Dulong mettent en relation l'histoire personnelle du meurtrier, le contexte culturel, le construit social dans lesquels ses victimes et lui évoluent. Les victimes servent de révélateur non seulement des motivations profondes et des actions des tueurs, mais également de la dynamique sociale sexiste et raciste qui sous-tend de tels actes.

Table des matières

Table des matières
Les meurtres en série et de masse 1
Une violence chargée de sens 7
Misogynie et racisme, fondements des meurtres en série 21
Dans l'ombre des meurtres de masse 69
"Payez pour!" 109
Bibliographie 114