Clins d’œil de la littérature au musée
  • Éditeur québécois

Clins d’oeil de la littérature au musée. Femmes, art et écriture explore le rapport intertextuel entre les discours littéraire et visuel, le mot et l’image, à partir de plusieurs lectures de la littérature québécoise et acadienne. Étude interdisciplinaire, donc, de la relation du littéraire au visuel, pensée en regard des multiples travaux sur la rencontre du pictural et du littéraire, de la théorie des arts visuels, de la sémiotique, de la critique et de la théorie féministes des dernières décennies. Chez les écrivaines et dans les textes étudiés, le recours à l’iconicité domine, le livre fait « musée », provoque un effet « tableau » ; de fait, une forme d’image y interpelle le lecteur, l’art se trouve inscrit dans l’écriture sous diverses formes (portrait, photographie, toile, installation, performance, détail, cadre, collage ou autre), l’écrit renvoie au système de représentation même qu’il encode et décode. À travers une poétique majoritairement postmoderne, une écriture axée sur la subversion des cadres traditionnels et idéologiquement articulée sur la transgression, ces écrivaines renversent les concepts d’unité, de chef-d’oeuvre et d’autorité nommé ici le texte-musée. En définitive, cet ouvrage montre comment le musée constitue la scène visuelle du texte qui à son tour tend à se transformer en pièce ou objet de musée.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Introduction 13
Émergence du visuel dans le littéraire 17
Le texte-musée 26
Lire et écrire l’œuvre d’art : ekphrasis 33
L’écriture-cadre : marges et limites 36
Chapitre I - L’art du portrait 41
Le modèle en fuite : les corps (in)visibles de Monique Proulx 42
Écrire le masque : Cet imperceptible mouvement de Aude 65
Voir, savoir, pouvoir : la sémiotique du portrait dans Angéline de Montbrun 89
Chapitre II - Accompagnements : photographies/illustrations/installations 111
Les « muses » d’Anne-Marie Alonzo : l’effet « tableau » de l’écriture 112
L’expérience muséographique : objets d’art, ateliers, poésie (Denise Desautels et Louise Warren) 134
L’hyperréalisme de Josée Yvon : photographie, grotesque et pornographie 163
Chapitre III - Fictions de l’image : les « galeries de l’écriture » 189
L’art au théâtre : le voyage « magnifique » de Jovette Marchessault dans l’univers d’Emily Carr 190
La rhétorique du visuel et l’art nomade : Amandes et melon et Les Rouleurs de Madeleine Monette 207
Chapitre IV - Une femme dans le musée ou « Cherchez la femme » 235
Thérèse Renaud : l’autre « Refus global » 236
Le projet amoureux : affect, désir et art dans La fête du désir de Madeleine Ouellette-Michalska 262
Chapitre V - Esthétique/Éthique 279
L’esthétique du détail : Nous parlerons comme on écrit de France Théoret 280
Art, éthique et politique : la trilogie stalinienne de France Théoret 300
Chapitre VI - Déconstruction du musée 321
Flâneries brossardiennes : utopies, traces, ruines (de Picture Theory à Hier) 322
L’épaisseur et la transparence de l’art dans l’écriture de France Daigle 357
Conclusion 391
Bibliographie 395