Les rouages du descriptif chez Gabrielle Roy

Les rouages du descriptif chez Gabrielle Roy
  • Éditeur québécois

Si la description suscite rarement l’enthousiasme du lecteur, elle a attiré l’attention de plusieurs théoriciens du récit et du discours, notamment Philippe Hamon, Jean-Michel Adam, André Petitjean et Yves Reuter. Comme eux, Nathalie Dolbec s’intéresse à l’implantation et aux contours de la séquence descriptive. Elle se penche plus spécifiquement sur les questions du lieu textuel propice à la description et des signaux susceptibles d’annoncer son début et sa fin.
D’inspiration narratologique, cet ouvrage s’adresse principalement à ceux qui envisagent le descriptif sous l’angle théorique ou pratique. Il propose en particulier un amendement au système signalétique en usage. Il passionnera aussi les nombreux lecteurs de l’œuvre de Gabrielle Roy qui découvriront au fil des pages un descripteur royen à deux visages : tantôt « pédagogue », plutôt enclin à suivre les modèles établis ; tantôt « artiste », capable de déjouer les attentes, parfois même de brouiller le jeu.