Les folies de Paris

Apollonie n'est pas au bout de ses peines de cœur...De Grandville à Paris, des Folies Bergère au cœur des Années Folles, Apollonie entame la reconquête d’Hector et cherche à percer ses secrets, sans savoir qu’un péril bien plus grand menace son amour.Parviendra-t-elle à ramener celui qu’elle aime et à raviver les mémoires obscurcies ?Découvrez le deuxième volet d'une trilogie de romance historique passionnante !EXTRAITLe miracle tant attendu finit tout de même par se produire, à l’issue de cette période d’attente éprouvante et tandis qu’une forme de renoncement commençait insidieusement à m’envahir, impactant mon moral et mes pensées : j’aperçus un soir Hector à la fenêtre de sa chambre, alors que je rentrais de l’une de mes promenades dans le parc. Je vis d’abord son ombre furtive s’avancer dans l’embrasure, puis je reconnus sa silhouette familière, légèrement dissimulée par un rideau de brocard et occupée à contempler une ligne imaginaire devant lui. La pâleur extrême de son visage me frappa de prime abord : il semblait considérablement amaigri, ce qui faisait ressortir davantage son nez aquilin et l’ossature dure de son visage. Vêtu d’une chemise à col haut et d’un peignoir carmin, il ressemblait à l’une de ces gravures de ses ancêtres qui trônaient dans le couloir du premier étage. Malgré tout, il suffit d’une fraction de seconde pour que son magnétisme me percutât de nouveau de plein fouet. Pourquoi Hector possédait-il ce pouvoir de fascination si fort sur les êtres, si agaçant pour toute personne jugée « normale » ? Encore plus séduisant que dans mes souvenirs, d’une élégance trouble, une moue légère sur ses lèvres dures, il demeurait statique et indifférent, comme perdu dans ses pensées.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUne suite à la hauteur du premier volet... Toujours extrêmement bien écrit, nous retrouvons les héros avec plaisir... Et au vue du final (je ne m'en suis toujours pas remise...) je n'ai qu'une hâte, découvrir le troisième volet de cette saga ! - Blog Saria et ses livresÀ PROPOS DE L'AUTEURGwendoline Finaz De Villaine est habitée des mêmes passions que celles de son personnage principal Apollonie Destrac : auteur-compositeur, elle a elle aussi enflammé les planches des Folies Bergère en tant que chanteuse lyrique. Parsemée d’influences autobiographiques, mélangeant ses expériences de scène et les rencontres humaines et artistiques qui ont jalonné sa vie, sa saga des Brumes de Grandville rencontre actuellement un succès public considérable.