Rien de trop. Éloge du haïku

Ni religion, ni sagesse, ni connaissance, ceci n’est peut-être même pas un poème, au sens où l’entend l’oreille occidentale. Ceci nous arrive d’un jadis à la fois nippon et chinois. Même pas un art de saisir le plus ténu de la réalité. "L’ombre d’un pin"... Quelque chose
qui n’est pas une chose et qui a pourtant une forme. Ceci porte un nom : le haïku. Ce livre vous le fait connaître, à sa façon, qui n’en est pas une.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Du même auteur 2
Titre 5
Copyright 6
Dédicace 7
Exergue 9
Forme poétique proprement japonaise… 11
Le haïku se présente aujourd’hui comme… 14
Le haïku classique évoque le monde… 17
Le haïku surprend dès l’abord… 20
Il est un autre aspect du haïku… 24
Attirés par la nudité du haïku… 29
Cette approche nous place dans… 33
On comprend que l’auteur… 36
Menu tercet dont la forme… 40
La plupart des auteurs de haïkus… 44
Mais alors, le haïku classique… 49
La traduction de la poésie… 54
On a vu – bien rapidement… 59
Les pages qui précèdent… 63
Pour qui s’est déjà engagé… 67
Si aux yeux de certains le haïku… 71
Parcourir des champs entiers… 77
Le haïku est une figure ancienne… 81
Table des auteurs 87
Notes 89
Présentation 95
Achevé de numériser 96