Nino
  • Éditeur québécois

Dans la cuisine familiale, après qu’on eut célébré le premier anniversaire de naissance du petit Nino, sa mère, son père et leurs quelques convives tentent d’alimenter une discussion à laquelle tous aimeraient participer, mais que personne ne veut vraiment écouter.

Nino est un texte doux-amer sur la parentalité idéalisée, la transformation des rapports familiaux et l’échec de la communication. Ponctués des pleurs d’un nouveau-né qui ne trouvera jamais le réconfort dont il semble avoir besoin dans la pièce d’à côté, les dialogues entre la mère, le père, l’amie, la sœur et le beau-frère sont autant de paroles lancées dans l’espoir de retrouver chez l’autre un peu d’empathie; des cris du cœur de ces adultes qui, eux non plus, ne trouveront jamais de réconfort.

Le texte est accompagné d’une entrevue que l’auteure a réalisée avec les responsables du théâtre Poche à Genève, où la pièce fut présentée pour la première fois en décembre 2016, et dans laquelle elle développe une pensée autour des thèmes féministes abordés dans sa pièce.

Ce texte a reçu une mention spéciale lors de la remise du prix Gratien-Gélinas en 2014.