Autorité et gestion de l'intervention sociale
  • Éditeur québécois

Comment l’autorité se manifeste-t-elle dans les pratiques de gestion de l’intervention sociale faisant l’objet de transformations autant au Québec qu’en Europe ? Cet ouvrage invite d’abord le lecteur à considérer les définitions de l’autorité, son histoire et ses figures de façon à en comprendre les enjeux et les processus structurant les relations de pouvoir en milieu professionnel. Les effets psychosociologiques des rapports d’autorité sur les travailleurs eux-mêmes sont analysés, ainsi que sur les diverses façons de réagir à l’autorité. À la fin de l’ouvrage, nous pouvons prendre connaissance d’une approche d’intervention à visée démocratique – inspirée des travaux de la sociopsychanalyse – afin de considérer une voie différente de celle de l’auto-autorité.

L’objectif de ce livre est d’offrir des pistes d’analyse aux enseignants, aux étudiants, aux intervenants et aux gestionnaires sur les enjeux de pouvoir auxquels le travail social est confronté afin qu’ils puissent y faire face autrement que par le seul affrontement ou par la passivité.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Crédits 6
Sommaire 7
Préface 9
La gouvernance à distance ou par les indicateurs 10
Un regain de bureaucratisation 11
Une gestion de plus en plus éloignée des réalités de terrain 12
Une autorité qui se cache derrière les dispositifs de gestion 13
Une responsabilisation qui confine à l’autocontrôle 14
Des conséquences contre-productives 15
Des ouvertures possibles 16
Introduction 19
Chapitre premier. Privatiser le service public avec autorité 27
Chapitre 2. Qu’entend-on par « autorité » ? 35
Une conceptualisation à revisiter 36
L’autorité : une formation sociale-psychologique 39
La source de la légitimité de l’autorité 44
Chapitre 3. Quelle histoire de l’autorité ? 49
L’expérience de la démocratie 50
La laïcisation de l’autorité 53
L’intériorisation de l’autorité 55
Les temps modernes et le paternalisme 57
Chapitre 4. Comment explique-t-on l’autorité ? 67
Le schéma familialiste 67
L’angoisse d’abandon 68
Chapitre 5. La nouvelle gestion publique : un cas de figure de l’«auto-autorité» 75
L’organisation du travail sous la nouvelle gestion publique 78
L’auto-autorité : reconnaître comme devant provenir de soi le commandement de l’autre 91
Chapitre 6: Conception de l’action et exercice de l’autorité en contexte organisationnel 103
Instrumentalisation de l’«agir» par le «faire» 107
Deux facettes de l’agir instrumental 109
Distinguer l’action de l’acte 111
Chapitre 7. Liberté et autorité 115
Effets psychosociologiques possibles de l’auto-autorité 115
Réagir face à l’autorité 119
Renforcer la psychosocialité du sujet par un mouvement d’appropriation de l’acte 124
Le dispositif institutionnel Mendel : un aperçu 128
Conclusion 141
Références bibliographiques 147
Quatrième de couverture 164