Filles à papa

De la fille bigote de Molière à celle de Raspoutine, dompteuse de lions dans un cirque ; du laideron du marquis de Sade à la passionaria écologiste orpheline du sénateur McCarthy ; des pères et filles idolâtres que sont Talleyrand ou celui de Lady Gaga aux pères minables comme Trotski, Orson Welles et Albert Einstein, ou prêts à tous les reniements comme Jaurès ; en passant par les géniteurs de Charlotte Corday, Marion Maréchal-Le Pen, Leni Riefenstahl, Hannah Arendt, Simone de Beauvoir, ou Madame Claude, Filles à papa recense plus de quatre-vingt duos père-fille méconnus ou qui ont marqué l’histoire.
Amour, admiration, possessivité, fidélité, violence, abandon, adoption, absence, faiblesse, filiation naturelle, inceste, trahison, parricide… l’extrême diversité de la relation père-fille, l’obscurité qui l’enveloppe, jette sur ce lien invisible bien des complications et des mystères.
Pour être familière à toutes les femmes et à certains pères, cette attache ne s’envisage que par l’étroite embrasure de l’expérience personnelle, sauf à aller regarder par le trou de la serrure… comment cela se passe ailleurs !

Table des matières

Table des matières
Filles à papa 1
Filles à papa 3
Avant-propos 9
I - L’amour avec un grand A 15
II - L’« empreinte ineffaçable » ou l’origine d’une vocation 73
III - Les trafics d’état civil 137
IV - La mélancolie des origines 159
Cahier photos 330
Notes de fin 363
Table 395