Lacoursière, l'homme de l'eau
  • Éditeur québécois

Sa rigueur à l’entraînement et son potentiel inné ont permis à Régent
Lacoursière une ascension fulgurante, en nage et en compétition, récoltant au passage une dizaine de records chez les amateurs et une sélection au sein de l’équipe canadienne de natation des Jeux
de l’Empire britannique et du Commonwealth en 1954. Son attirance pour les épreuves de longue distance l’a amené à devenir professionnel dans cette discipline et, au cours de sa carrière de plus de 20 ans, il a récolté 16 records du monde.
Que ce soit dans les eaux chaudes, infestées de méduses, en Amérique du Sud ou dans les vagues fortes de la côte est du Pacifique au Mexique et aux États-Unis, ou dans les eaux froides et polluées
au Canada, Régent Lacoursière trouvait la motivation, l’énergie et le courage d’atteindre le fil d’arrivée… dont à 15 reprises à la Traversée du lac Saint-Jean.
Après plus de 40 ans d’enseignement à son école de natation (au-delà de 3 millions de cours) et une solide carrière internationale, Régent Lacoursière est sans l’ombre d’un doute : L’HOMME DE L’EAU.