Le Coeur des Laurentides
  • Éditeur québécois

Dans la région dite «le coeur des Laurentides», située dans l'une des plus vieilles chaînes de montagnes du monde, s'est implantée au fil des siècles une collectivité qui, depuis l'arrivée des premiers Amérindiens, s'est adaptée et a su tirer profit d'un climat hostile, d'une terre peu propice à l'agriculture et d'un territoire d'accès difficile. Claude-Henri Grignon a popularisé cette région avec ses Belles Histoires des pays d'en haut.
Si l'industrie du bois participe au développement des Laurentides, ce sont les touristes qui prendront le relais, troquant haches, scies et charrues pour des cannes à pêche, des fusils de chasse et des paires de ski. Les activités sportives ou de plein air, les manifestations culturelles ou tout simplement la quiétude de la nature attirent des milliers de visiteurs, dont plusieurs finiront par y établir leur résidence permanente.
C'est au fascinant récit de l'histoire de cette société que Michel Allard convie les touristes, les villégiateurs, les étudiants et les résidents, bref, toutes celles et tous ceux qui désirent mieux comprendre et mieux apprécier la destinée de ce coin de pays.

Docteur en histoire et professeur à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) de 1969 à 2001, Michel Allard a enseigné l'histoire, la didactique et l'éducation muséale. Actif en recherche, il a publié plusieurs articles et ouvrages et agit comme consultant pour plusieurs expositions muséales. Maintenant retraité, il s'intéresse plus particulièrement à l'histoire des Laurentides.

Table des matières

Table des matières
Le Coeur des Laurentides 1
Préface 9
Introduction 12
Il était une fois… un territoire à découvrir et à défricher 17
Il était une fois… une contrée à visiter 19
Il était une fois… une région à habiter 20
CHAPITRE 1 • Le milieu géographique et les premiers habitants 25
Le réseau hydrographique 25
Le sol 26
La forêt 26
Le climat 27
Les premiers habitants 28
Le mode de vie 29
La traite des fourrures 31
L’exploitation des forêts laurentiennes 32
L’impact de l’industrie forestière et de la colonisation sur les Amérindiens 33
L’héritage amérindien 35
CHAPITRE 2 • La colonisation des Cantons du Nord : les années de labeur 37
La seigneurie : une division territoriale et un mode de concession des terres 39
Les seigneuries des Laurentides 39
Le rang et la montée 40
Le canton : une division territoriale et un mode de concession des terres 41
Les conditions d’acquisition d’un lot de colonisation dans les cantons 42
La coupe de bois de commerce 43
Le droit de pêche et de chasse 44
Les mines 45
La préparation au départ 45
Les voies de communication 45
L’établissement sur un lot 48
La potasse et la perlasse (pearl ash) 53
La vie d’une famille de colons typique 54
La municipalité 56
CHAPITRE 3 • Les fronts pionniers 57
Un front pionnier venu du sud 57
Le village de Saint-Sauveur 58
Une enclave irlandaise 60
Les rébellions dans le Bas-Canada 61
Les troubles de 1837 et ses conséquences sur le peuplement des Cantons du Nord 62
L’Acte d’Union et le développement des Cantons du Nord 63
Augustin-Norbert Morin et la fondation de Sainte-Adèle 63
Sainte-Agathe-des-Monts 65
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson 66
Sainte-Lucie 68
Saint-Donat 68
Un front pionnier venu de l’ouest 70
Morin-Heights 70
La colonisation du bassin de la rivière Rouge 70
Les fermes devenues des municipalités 72
Sydney Bellingham et la fondation d’Arundel 73
Une course contre la montre 74
CHAPITRE 4 • « Le Roi du Nord » : le curé Antoine Labelle (1833-1891) 75
Un obstacle majeur : la moraine de Saint-Narcisse 75
Le curé Antoine Labelle 76
Le progrès de la colonisation 80
La place et le rôle de l’Église catholique 81
Les écoles 88
Les commissions scolaires 89
La monnaie 90
Les soins de santé 91
Des moments de plaisirs 91
CHAPITRE 5 • L’arrivée du train et ses conséquences 99
Le rêve d’un train 100
Un curé lobbyiste 101
Vers Sainte-Agathe-des-Monts 103
Un second curé Labelle 104
Une deuxième ligne de chemin de fer 106
Le chemin de fer et la société 106
L’automobile et l’amélioration du système routier 109
Le réseau routier 110
La route nationale des Laurentides 111
La voie des airs 113
La mutation des Laurentides 113
CHAPITRE 6 • L’âge d’or de l’industrie forestière 115
La cage 115
Le bois de sciage 116
Le chemin de fer et la forêt 118
Modification aux lois régissant les compagnies forestières 119
L’âge d’or des scieries 119
Importance des chutes 120
Une gare devenue noyau villageois : Val-David 121
Un siège social : Saint-Jovite 122
Un village de compagnie : Mont-Rolland 123
Le déclin de l’industrie forestière 124
CHAPITRE 7 • Le tourisme 125
Le tourisme avant l’arrivée du train 126
La chasse et la pêche 126
La quiétude des lieux 127
Les établissements hôteliers 128
Le tourisme après l’arrivée du train 128
Les infrastructures hôtelières 130
Le tourisme à Wentworth 132
Les maisons de pension 133
Demeurer chez l’habitant 134
Les résidences secondaires cossues 136
Les chalets et les « campes » 137
Les camps de vacances pour jeunes 138
Le camp d’entraînement pour athlètes 138
La restauration 139
Une société en mutation 140
CHAPITRE 8 • Une contrée aux multiples attraits 143
Guérir la tuberculose 143
Le nautisme 149
Le défi de la montagne 152
Une nature multicolore 153
Une flore diversifiée 154
Une architecture caractéristique 154
Un cas de figure : l’Art déco et le domaine d’Estérel 156
La plume au service des Laurentides 157
Miron le magnifique : le poète de son pays et du pays 159
CHAPITRE 9 • Le Cœur des Laurentides, le berceau du ski au Canada 163
Les débuts du ski au Québec 163
Le ski dans les centres urbains 164
Les débuts du ski dans les Laurentides 164
Apprendre à skier 167
L’équipement se modernise 168
Début du ski de compétition 168
Essor de la pratique du ski 168
Les trains de neige 171
Les ouvreurs de piste 173
Herman Smith-Johannsen, dit Jackrabbit (1875-1987) : l’ingénieur de ski 174
Une invention révolutionnaire : le remonte-pente 176
Le développement du remonte-pente 177
L’Association des clubs de ski de Montréal 179
Écoles de ski et équipes de compétition 180
La concentration des centres de ski alpin 182
La compétition entre les municipalités 185
L’importance du ski dans l’histoire des Laurentides 185
CHAPITRE 10 • Une société en mouvement 187
L’amélioration des voies de circulation 187
La société 188
La diversification de la population 189
La popularité des auberges de jeunesse 190
La Butte à Mathieu : berceau de la chanson québécoise 191
La culture citoyenne, un cas de figure : Val-David 192
Les sentiers des Jardins du Précambrien 193
Un premier plan d’aménagement du territoire : le domaine d’Estérel à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson 194
Sainte-Agathe-des-Monts et le carnaval d’hiver 195
La pléthore d’événements et de festivals 196
La diversification des sports de neige 197
Le regain de popularité du ski de fond 197
Le ski acrobatique 200
Le ski pour handicapés 201
La planche à neige 201
La raquette et la glissade 202
La motoneige 202
Le Musée du ski des Laurentides 203
L’avenir des sports de neige 203
CHAPITRE 11 • L’embourgeoisement ? 205
Les principales routes du Cœur des Laurentides 205
Le tourisme 206
Le vélo succède au train 207
La démographie 209
Les centres commerciaux remplacent les commerces de village 210
L’agriculture devient artisanale 210
Une industrie « vivotante » 211
L’importance des municipalités régionales de comté (MRC) 211
Le paysage et les activités humaines 213
La protection de l’environnement 214
Conclusion 217
APPENDICE 1 • Quelques mots d’origine algonquine 219
APPENDICE 2 • Origine des noms de certains lieux (municipalités et cantons) des Laurentides 220
APPENDICE 3 • Quelques mots et expressions populaires 223
Bibliographie sommaire 225
Remerciements aux personnes et aux organismes qui ont contribué à cet ouvrage 231
Table des matières 233