L'autre Jeanne
  • Éditeur québécois

Plus j'y goûte, plus je mangerais juste ça, de la liberté. En canne, en tranches, en bouilli. À toutes les sauces. Qu'on m'enferme encore et je crève, je le jure.Montréal, 1988. Jeanne Fournier sort de centre d'accueil et rêve d'écriture et d'évasion. Sur un coup de tête, elle envoie un manuscrit autobiographique à une maison d'édition et s'enfuit en Europe, seule et sans bagage. Le mur de Berlin est encore debout, l'auto-stop est à la mode, les cellulaires et les réseaux sociaux n'existent pas : se couper du monde est encore possible.
Dans ce roman qui mêle le journal de voyage à un récit familial lucide et touchant, Marie Larocque nous entraîne à la rencontre d'une galerie de personnages étranges et attachants, parfois cruels, mais toujours humains et furieusement romanesques.