La nuit pour adresse

Robert McAlmon avait tout pour devenir une légende. Marié à la fille de l’homme le plus riche d’Angleterre, parrain des Américains expatriés à Paris, cet écrivain surdoué fut l’ami de Kiki, de Man Ray, d’Aragon, l’amant de Nancy Cunard et de John Glassco. Dans le tourbillon des années 1920, il était le centre des nuits de Montparnasse, celui auquel on faisait appel pour sortir un artiste de prison, trouver de la drogue ou organiser un kidnapping.
Soutien inestimable pour Joyce et Gertrude Stein, McAlmon fut aussi le premier éditeur de Hemingway, à qui il fit découvrir l’Espagne. Leur amitié virile rapidement transformée en rivalité allait cristalliser la mélancolie de cet éternel vagabond.
En suivant les pas de son héros, Maud Simonnot nous entraîne dans l’envers du décor de la Génération Perdue au fil d’un récit vif, émouvant, qui redonne sa place à Robert McAlmon et tente d’élucider le mystère de son effacement.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Dédicace 7
Exergues 9
C’est un fantôme 11
« An intense young man » 13
Valentine's day 21
New York - Londres - Paris 30
Le génie du lieu 37
Deux Irlandais 42
« Hydropathes » 47
The Quarter 53
Bouquets hâtifs 61
Ulysses 2.2.22 68
Accostage 73
Effervescence 82
Contact Publishing Company 88
Hem 96
Yankees in Spain 103
Drinking buddies 112
En route pour la gloire 116
L’alter ego 121
Les femmes d’abord 130
L’éléphant de la rue de Fleurus 135
Retrouvailles 140
De l’autre côté du miroir 147
Les grands oiseaux 156
Difficultés éditoriales 162
Kay, presque aimée 167
Désynchronisation 176
Kidnapping 186
Regain de jeunesse 192
La mauvaise réputation 200
L’éternel rival 206
Knock-out 212
Comme une volée de moineaux 216
Lignes de fuite 222
Eaux tièdes, eaux troubles 228
Le crépuscule 232
L’envers du paradis 237
Forever 242
L’effacement 249
Un dernier rêve 253
Sources 255
Table des matières 257
Présentation 259
Achevé de numériser 260