Terrorisme international et marché de violence

Terrorisme international et marché de violence
  • Éditeur québécois

Depuis quelques années, la renaissance du terrorisme international et les soubresauts des guerres civiles sont au centre de débats médiatiques et objet de nombreuses interrogations et investigations scientifiques. Plus que jamais d'actualité, le terrorisme avec ses pages sanglantes évolue en marge et parfois en lisière des guerres civiles devenues des « marchés de violence ». Ces derniers sont caractérisés par une économie au sein de laquelle l'usage de la violence est motivé davantage par la recherche du profit et une logique de la performance que par la cause idéologique. La prise en compte de ces deux paradigmes révèle les logiques enchevêtrées, attribuables en partie à la conjoncture locale, mais fondamentalement ancrées dans les mesures internationales aux conséquences désastreuses. Ce livre fait le point sur l'état de ces fléaux, en esquisse les enjeux et remet en question la lutte antiterroriste, tout en invitant à rechercher les causes profondes et structurelles... pour sortir d'un langage unique, c'est-à-dire, au fond, d'une pensée unique.