Vie littéraire au Québec vol 2 (1802-1839)

Vie littéraire au Québec vol 2 (1802-1839)
  • Éditeur québécois

Durant la période 1806-1839, la vie littéraire au Bas-Canada est dominée par l'imprimé : la création du journal Le Canadien en 1806 donne aux Canadiens une ouverture vers le pouvoir et une voix propre dans la lutte pour l'hégémonie sur l'opinion publique. Dans le cadre de la démocratie parlementaire, le journal devient l'organe principal d'éducation populaire, l'écriture, quelle que soit sa forme, est de plus en plus orientée par la situation politique, qui se détériore à partir des années 1830. Quelques journalistes et animateurs de la vie littéraire, tels que Michel Bibaud, Ludger Duvernay, Etienne Parent et Napoléon Aubin, indiquent à leur façon la voie à suivre en essayant d'instaurer une tradition de lecture au pays.