Conjugaison des leurres
  • Éditeur québécois

Conjugaison des leurres
Tina Charlebois et André Charlebois

     Ma chatte est franco-ontarienne. Une vraie. Elle ne comprend pas l'anglais. Ni l'Anglais. […] Eh bien, une chatte franco-ontarienne ! [...] Dans mon temps […] tous les chats miaulaient en françâ. Il y avait bien une couple de minounes bilingues qui jappaient, mais on les rapatriait toujours. 

Les Editions L'Interligne, 2017
978-2-89699-530-1