Grossesse, maternité : conseils de bon sens d'une sage-femme

Grossesse, maternité : conseils de bon sens d'une sage-femme

Des informations basées sur plus de 40 ans de pratique en tant que sage-femmeCet ouvrage a pour but de permettre aux jeunes ou futures grands-mères d’aujourd’hui d’accompagner leur fille, leur belle-fille ou même leur petite-fille dans l’apprentissage de leur vie de mère. Aujourd’hui, après 40 ans de pratique en tant que sage-femme, elle souhaite redonner aux mères et aux grands-mères leur place dans la vie des futures et jeunes mamans.En effet, la complicité entre femmes qui existait auparavant a été balayée au profit du discours médical, souvent culpabilisant et angoissant. L’auteur, forte de son expérience auprès des femmes de plusieurs générations, donne des pistes pour devenir grand-mère (ou arrière-grand-mère !), en renforçant les liens intergénérationnels.Elle délivre des conseils pour aider les jeunes femmes à passer de la supermaman à la maman sereine et fait le point sur ce qu’il faut prendre et laisser en terme de pédiatrie et de puériculture, sans prise de tête. Décomplexant et indispensable !Un guide plein de bon sens pour prévenir le baby-blues et le burn-out maternel EXTRAITAccompagner les femmesCe livre a pour but de permettre aux femmes de ma génération d’accompagner leur fille, leur belle-fille et pourquoi pas leur petite-fille dans l’apprentissage de leur vie de femme et de mère. Au préalable, je voudrais rendre hommage à toutes les personnes qui, de près ou de loin, m’ont permis de gagner de la maturité dans mon métier et dans l’écriture.En premier, mes parents, ma mère surtout, qui avait comme il est souvent dit familièrement une « bonne repartie », une grande curiosité, du caractère et une grande indépendance d’esprit pour quelqu’un de sa génération. J’ai donc été bercée et formée par ses reparties et j’ai absorbé, telle une éponge, toutes ses insoumissions. Plus tard, la vie ne m’ayant pas réservé que des moments heureux, ayant dû mûrir très jeune, je me suis toujours révoltée devant les arbitraires rencontrés dès le début de mes études professionnelles, celles d’infirmière comme de sage-femme.J’ai eu ensuite la chance de rencontrer des professionnels de qualité, ce qui m’a permis de finir de me former dans mon métier.À PROPOS DES AUTEURSAnne-Marie Mouton a suivi la grossesse, participé à l’accouchement et assisté de jeunes mamans pendant plus de 40 ans de carrière, en France mais aussi dans les pays en voie de développement au cours de missions humanitaires. Elle remet ici la sacralité du discours des gynécologues et pédiatres en perspective. Elle exerce toujours à la clinique parisienne de La Muette.Laurel a appris à lire avec Astérix, et à 5 ans, elle voulait être dessinatrice de BD. Elle a réussi à se faire repérer par le magazine Spirou puis par Glénat, qui lui a confié la réalisation d’un album. Aujourd’hui, elle vit à Metz, en Lorraine.