Histoire Québec. Vol. 22 No. 4,  2017
  • Éditeur québécois

Comment l’art s’exprime-t-il pour nous raconter notre histoire? Que ce soit par les autels sculptés de Louis-Amable Quévillon, ces trésors oubliés de l’Atelier des Écores à l’Église de Saint-Joachim-de Shefford ou par le travail du vitrail de Guido Nincheri, que ce soit par l’art public ou l’art médiéval de l’héraldique, l’histoire nous apparaît sous diverses représentations selon les époques. Parmi toutes ces formes d’art, l’art religieux est celui qui nous offre le plus de trésors à préserver. À une époque où les églises disparaissent à une vitesse vertigineuse, qu’advient-il de toutes ces œuvres d’art? Et qu’en est-il des clochers et leurs cloches?
En complément, quelques textes aux sujets variés : l’histoire qui change avec le temps et les nouvelles découvertes; la vie de Marie Sirois, « la femme la plus forte du monde »; chercher sa famille à travers le temps, l’histoire d’une passion pour la généalogie et une rubrique économique qui remonte au régime français.