Ce qui compte vraiment

Face à l’urgence politico-climatique, l’auteur s’insurge. Prônant à la fois des actions concrètes et un changement de regard sur nos sociétés et leurs écosystèmes, il rappelle le caractère impératif d’une sortie de la culture capitaliste. En effet, cette dernière met l’homme en situation de grand péril car elle menace directement son existence. Pour espérer sortir de l’ornière, il est indispensable de prendre conscience des bases sur lesquelles sont fondées nos sociétés en réalisant un véritable virage anthropologique. Il propose par exemple d’instituer l’eau en élément sacré afin de réparer une nature détruite par l’économie. À travers cet ouvrage, l’auteur propose un véritable retour aux équilibres naturels seuls capables de résoudre les crises successives que nous traversons et de soutenir l’aventure humaine.Un livre, contre-point à une campagne pour la présidentielle qui oublie soigneusement de parler de ce qui compte vraiment, à la fois inspiré par la colère et plein d’espoir pour qui veut entendre que l’on peut croire encore à de nouveaux horizons.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Présentation 3
Fabrice Nicolino 4
Ce qui compte vraiment 5
Introduction 9
1. Et si les paysans et les grenouilles revenaient 13
Une guerre contre les paysans 14
Le grand retour de la bagnole 16
Adieu aux lucioles et aux sauterelles 18
La mélancolie française 19
Xavier Beulin, grand patron transnational 21
Hypermarchés et super-pots-de-vin 22
Une tornade de subventions 24
Gagner 100, mais perdre plus 27
Ce qu’il faudrait tenter 28
Et si la société s’engageait ? 30
Vingt-cinq ans pour un autre monde 33
Choisir le camp des coquelicots 34
2. Restaurer l’antique beauté du monde 37
50 degrés à l’ombre 39
L’invention du « développement » 40
La triomphe du cow-boy Marlboro 42
Pas d’école, pas de travail, pas de chiottes 44
Fontainebleau et les étangs de la Brenne 45
Régler le sort du Rhône et de la Loire 47
Entre pouilleux et nababs 49
Jean Glavany, grand ministre de la République 50
Fin de croisière sur le Nil 52
Apocalypse sur papyrus 54
La garantie de la submersion 55
De Dunkerque à Tamanrasset 56
La mort sans gloire des intellectuels 58
Tant de mains au travail 59
Salgado et la ferme des ancêtres 61
Montreuil et ses si nombreux oiseaux 62
Gagner sa vie sur 1 000 mètres carrés 64
Combien de milliers de milliards d’euros ? 66
Mobiliser enfin la Terre entière 68
À l’abordage de la fortune 70
La si belle Via Campesina 71
3. Ce qu’est un seul siècle pour la mer 75
Un certain Thomas Sabot 76
Le chalut à deux portes 77
La mer tressautait de thons 79
Une guerre d’extermination 81
Un appel aux pirates de Sea Shepherd 82
Grosses voitures et belles villas 84
Les si mauvais calculs de l’ICCAT 85
Les silences parlants de M. Mauguin 87
Un ministre au chevet d’un seul bateau 89
Une visite sous-marine à l’Ifremer 90
Bivalves à 2 500 mètres de profondeur 92
Bancs de coraux dans les eaux froides 93
Des prises très sous-estimées 95
500 publications au compteur 97
Des Indiens débarquent en Bretagne 98
Mélenchon et les grands espaces sous la lune 100
23 000 navires en tout et pour tout 103
Compter individu après individu 105
4. Ces si nombreuses larmes d’eau douce 107
Tours et Blois sous les eaux 108
Balade entre basalte et granite 109
Les capitaines Lewis et Clarke 110
Le plus simple est de changer les normes 112
Mme Autain boit une eau bien étonnante 114
Le grand hachoir physico-chimique 117
Combien de sous-produits du chlore ? 119
Sous la forme goûteuse de granulés en plastique 120
Monique Lang et Anne Hidalgo 122
Le plaisant académicien Érik Orsenna 124
Grand expert de l’eau chez Suez 125
Le marché de l’eau en pleine explosion 127
118 grands barrages contre l’Ibérie 129
Les golfs et les marinas d’Almería 130
Pedro Arrojo et la « nueva cultura » 132
27 000 rivières ont disparu 133
Les camions d’eau dans les rues de Gaza 135
Et la ville de Freising fut 136
5 000 captages abandonnés aux nitrates 139
Trois mots sur une déesse 144
Le nid ancien du rouge-queue 145
Regretter la Grèce de l’Antiquité 148
Dire enfin que c’est un crime 150
5. Vivre enfin avec nos frères lointains 151
400 nuits sous les arbres 152
L’homme, une plume de 37 grammes 154
Les 9 000 sacrifiés du Colisée 156
« Bouveaux et genices marcheront ensemble » 157
Leur donner des coups de pied dans le ventre 158
Partout, c’était Treblinka 160
Où est passée la tachetée rouge ? 161
70 % des oiseaux marins envolés 162
Bayer et BASF, les jumeaux diaboliques 164
En avant vers la grande famine 165
Polliniser à la main et au pinceau 167
Vive le crossope aquatique 169
Un drôle de petit ours 170
Écrasons-lui la tête ! 172
1,1 tonne de vers à l’hectare 174
Luigi Boitani avait prévenu 175
Des fusils à visée nocturne 176
José Bové contre le loup 178
Quand le loup mangeait des hommes 179
La forêt au ras des villages 181
Et l’éléphant d’Afrique, alors ? 183
Changement de régime chez les vautours 184
Rendez-vous à Fontainebleau 186
Un élevage devenu artificiel 187
Rencontre avec un poète analphabète 189
Marie-Pierre et le circaète 191
CONCLUSION. Une déclaration universelle des devoirs de l’homme 193
Le tsunami de décembre 2004 194
Même à ses plus proches compagnons 195
L’éternel retour de la pensée magique 197
Le triomphe géologique d’Anthropos 198
1 000 fois plus rapide 200
Valladolid, terre humaine du passé 201
Montesquieu plaisantait-il ? 203
Les animaux proches de Dieu 205
Pythagore et Plutarque 207
Trouver des « accélérateurs de conscience » 208
Miraculeuse encyclique 210
Des ressources spirituelles immenses 212
Un imaginaire de pacotille 213
Trancher le nœud gordien 214