L'amour au premier vol
  • Éditeur québécois

« En apercevant mes parents devisant joyeusement, j’embrasse avec amour le
tableau attendrissant qu’ils forment, et tout à coup, me vient le désir impérieux de retenir, par la puissance des mots, l’essence de leur relation et de leur
passion pour l’aviation. »
C’est sous la mouvance de l’onde, au gré des marées, devant l’immensité de
cet océan, soumise au calme et à la fougue qu’il manifeste tour à tour que les
mots se sont alignés, inscrivant pour la postérité l’incroyable épopée aérienne
et romanesque des parents de l’auteure, tous deux jadis pilotes d’avion.
Dans sa plus grande partie, ce récit s’inspire largement de l’histoire vraie
d’un héros. Claude Laurin reçut en effet le trophée Robert Piché le 19 juin
2014, pour acte de bravoure dans l’exercice de ses fonctions de pilote d’avion.
Intronisé au Panthéon de l’Air et de l’Espace le 16 avril 2016, il est un des héros de l’aviation au Québec.
« Telle une révélation, un secret longtemps gardé, sans équivoque, l’image me frappe de plein fouet : le temps fuit et le souffle s’amenuise jusqu’à s’éteindre (...) Accablée par le cancer qui m’a sournoisement surprise à la fin de la quarantaine, je sors à peine de mes traitements tentant de vaincre
le “monstre” ».
Parallèlement à l’épopée glorieuse et amoureuse de ses parents, l’auteure
nous emmène dans son combat contre le cancer du sein, qui la frappe au
meilleur de sa vie, de sa beauté, de sa plénitude. La vérité parfois crue, la
douleur souvent insupportable n’entament pas la pugnacité de celle qui le porte.
Dans cette narration poignante de vérité, on entrevoit non seulement l’espoir
mais aussi une incroyable force, largement puisée dans le regard porté vers la
mer dont l’infini confère un grand pouvoir : celui du désir de vaincre.