Outardes
  • Éditeur québécois

Dans ce premier recueil, Catherine Côté se lance dans une traversée du territoire en quête de ses racines, sur les traces de ceux qui ont colonisé l’Abitibi durant la crise des années trente. Outardes résonne de la rudesse et de la beauté des terres abitibiennes, des échos d’un passééclaté, dispersé au fil des déplacements d’une famille. Poésie des origines, ce recueil s’interroge sur la place que tiennent l’héritage familial et le territoire dans la construction d’une identité. L’auteure y rend visite à ses fantômes avec une grande douceur.