Education et herméneutique
  • Éditeur québécois

L'effritement du modèle rationaliste et humaniste de culture, des valeurs de progrès, d'éducation, de raison et d'humanité, constitue depuis une cinquantaine d'années le noyau de l'expérience culturelle occidentale. Des travaux récents en sciences humaines, de même que ceux portant sur la postmodernité en philosophie, soulignent clairement que la perte de repères, de sens et d'évidence est constitutive du vécu des êtres humains dans les sociétés avancées. Comment alors penser l'éducation, la culture et la pédagogie en l'absence de tout fondement absolu et de toute certitude ? Comment éduquer et cultiver quand vient à manquer un modèle de culture universel rationnellement fondé ? Comment articuler l'école et la pédagogie à la culture ? Au coeur de cet ouvrage, un double dialogue : celui avec la pédagogie, pour interroger ses fondements, le sens qu'elle peut revêtir face aux défis de l'éducation contemporaine, celui aussi, peut-être surtout, avec la tradition éducative occidentale dans la perspective d'une relève herméneutique des écueils de la modernité. Un double dialogue où l'herméneutique, comme théorie générale de l'expérience humaine du sens, constitue le terreau d'une réflexion philosophique sur la pratique pédagogique et sur la restauration possible des liens et des continuités entre la culture et la vie, entre les savoirs, entre les hommes, entre le passé et le présent. L'herméneutique pour refonder la pédagogie et l'éducation scolaire ? C'est l'hypothèse que le lecteur trouvera examinée dans cet ouvrage.