Image de soi et de l'autre: les Bulgares et leur...

Image de soi et de l'autre: les Bulgares et leur...
  • Éditeur québécois

Les représentations collectives prennent racine dans la conscience des groupes. L'auteure s'intéresse aux représentations du peuple bulgare relatives à lui-même (auto-image) et aux peuples voisins (hétéro-image). Elle examine l'image que le peuple bulgare se fait de lui-même et de ses voisins, de la fin du XIXe au début du XXe siècle.

L'image qu'un peuple se fait de lui-même ne peut être séparée de celle qu'il donne à ses voisins et que ses voisins lui attribuent. Toutes ces représentations forment un complexe dont les éléments se trouvent dans un état d'interaction mutuelle permanent. Dans ce contexte, l'objectif de ce livre est d'envisager, à partir d'un corpus significatif de manuels scolaires, la liaison dynamique entre l'auto-image et l'hétéro-image. L'hypothèse est que le contenu de l'image que le peuple bulgare attribue aux peuples voisins dépend de l'image que le premier entend octroyer à lui-même. La représentation de l'autre est donc soumise aux exigences de la représentation de soi. L'hétéro-image doit compléter l'auto-image.