Pensées de l'un dans l'histoire philosop
  • Éditeur québécois

La notion d'« unité» est, avec celle de l'«être », du « bien » et du « beau », l'une des plus déterminantes de l'histoire de la philosophie et trouve sa place autant dans la pensée ancienne que dans la philosophie moderne. Les néoplatoniciens, tout spécialement, en ont fait la source et le principe explicatif de toute la réalité, à la fois au-delà de l'être, de la pensée et du discours.

Les contributions qu'on lira ici, rassemblées sous ce thème, veulent rendre hommage à la recherche foisonnante mais elle-même inspirée et pour ainsi dire « unifiée » par l'idée de l'Un, du professeur Werner Beierwaltes, dont les études sur Plotin, Proclus, Jean Scot Erigène, Nicolas de Cues, Schelling, Hegel et Heideger, ont marqué la recherche contemporaine.

Y ont contribué :

PREMIERE SECTION - L'Un dans la pensée antique
Jean-Marc Narbonne, Alfons Reckermann, Christoph Horn, John J. Cleary, Dominic O'Meara, Frederic Schoeder, Thomas Böhm

DEUXIEME SECTION - L'Un dans la pensée médiévale
Rolf Schönberger, James McEvoy, Dermot Moran, Fran O'Rourke

TROISIEME SECTION - L'Un dans la pensée moderne et contemporaine
Thomas Leinkauf, Ralph Häfner, Arbogast Schmitt, Dagmar Mirbach, Mischa von Perger, Douglas Hedley, Jens Halfwassen, Siegbert Peetz, Ingo Christians, Markus Enders, Michael H. G. Hoffmann