La guerre vue du ciel

Le quotidien d'un pilote de combat de l'Armée de l'air.La restitution fidèle de missions de guerre ou d’entraînement hors normes, notamment lors du célèbre exercice Red Flag, offre un éclairage inédit sur les coulisses d’un escadron de chasse, le déroulement d’une carrière et le travail en équipage à bord d’un chasseur-bombardier moderne. À travers son regard et son expérience, le commandant Marc Scheffler dévoile ainsi pour la première fois le quotidien d’un pilote de combat français du XXIe siècle, avec son cortège d’apprentissages, de technicité extrême, d’épuisement physique et de pression psychologique, mais aussi de satisfactions et d’émotions intenses.Le lecteur prend place dans son cockpit pour découvrir toute la complexité de la guerre aérienne moderne et franchir, à ses côtés, les différentes étapes menant de la qualification de pilote de combat opérationnel à celle, si convoitée, de chef de patrouille.Récit unique et passionnant, La Guerre vue du ciel est un témoignage essentiel qui tient son lecteur en haleine de la première à la dernière page !EXTRAITSuspendus à 20 000 ft, nos deux Mirage percent l’azur à 350 kt. À perte de vue, des petits nuages floconneux d’un blanc éclatant tapissent le ciel. Loin en dessous, l’Afghanistan déroule son magnifique tapis rocailleux. Solidement harnaché dans mon étroite cabine, je profite une fois de plus de cette vue imprenable. En place arrière, Seb, mon navigateur et officier système d’arme, ne perd rien de ce spectacle éblouissant. Une centaine de mètres à gauche, Kris, mon ailier, épouse souplement mes trajectoires, parfaitement en place.– Marco, le ravitailleur, midi, une main au-dessus de l’horizon.– Visuel.Devant nous, à quelques kilomètres, Python 39, notre citerne volante. Un Boeing KC-135 qui grossit à vue d’œil. Dans ses flancs, 50 tonnes de kérosène. De quoi rassurer un chasseur à plus de 600 kilomètres de sa base. Sans lui, pas de carburant, donc pas d’autonomie.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUESuperbement rédigé, ne s’embarrassant pas avec les détails futiles, presque entièrement consacré aux opérations de combat, ce livre est un témoignage surprenant de franchise et terriblement prenant. - Frédéric Marsaly, L'@erobibliothèqueBref, on a bien là un ouvrage très complet sur la guerre aérienne, l’aviation et l’Armée de l’Air. Pour moi, il est clair que cet ouvrage fera date. - Bir-Hacheim, le rombierÀ PROPOS DE L'AUTEURBreveté pilote de chasse en 1998, le commandant Marc Scheffler compte aujourd’hui plus de 3 800 heures de vol, dont près de 2 200 heures sur Mirage 2000D. À bord de cet avion optimisé pour le bombardement de précision, il a participé à dix détachements opérationnels et effectué plus de 150 missions de guerre en Afghanistan, en République démocratique du Congo et en Libye.Missions d’appui feu au profit des troupes au sol, shows of force, bombardements de jour comme de nuit, le commandant Marc Scheffler a vécu au cours de ses quinze années de carrière opérationnelle des situations extraordinaires.