Entre nulle part et jamais plus

Après Frères du vent, vendu à plus de 4000 exemplaires, le capitaine Leclech, chef de groupe au GIGN, est de retour.Cette fois, il doit assurer la protection de Willy Milpurrurru — romancière, Aborigène, et féministe convaincue — qui est menacée de mort.Rien ne se passe comme prévu et c’est en plein bush australien, au côté des « Hommes vrais », que le super gendarme devra affronter ses ennemis au mépris de sa vie.Un ancien chef de groupe au GIGN, Roland Môntins, signe la préface de cette nouvelle aventure.EXTRAITCette fois Arthur s’assit lourdement dans son fauteuil. L’affaire n’était peut-être pas aussi simple.— Et qu’est-ce qu’elle veut la vioque ? Qu’on lui retrouve son bâtard ?— Elle a entrepris des recherches il y a des années. Et il semblerait que ce Willy existe bel et bien. Elle m’a montré son certificat de naissance.Arthur poussa un énorme soupir de lassitude.— Si tu pouvais faire court Harry, tu sais bien que je ne suis pas un amateur de romans-fleuves. Je voudrais savoir si oui ou non, dans les semaines qui viennent, on peut avoir un certificat de propriété afin de commencer officiellement les travaux d’exploitation du gisement du Great Sandy Désert.— Non, pas tout de suite. Willy Milpurrurru a été officiellement désigné comme étant l’héritier de Winnipeg par le notaire.À PROPOS DE L'AUTEURMonique Plantier est née à Sète en 1961. Avec un Brevet d’état de voile, un parcours d'élève infirmière, puis d'esthéticienne, pour finir professeur agrégée d’arts plastiques, elle a donc cumulé les compétences et les centres d’intérêt.Aujourd'hui, elle vit en Ardèche.