L'enfer en pente douce

« Elle est seule, elle n’a aucune idée de l’heure. Le néon blafard accentue le silence poisseux autour d’elle, rythmé par le ronronnement exaspérant d’un extracteur d’humidité. »L’agent d’Interpol Melinda Fields a disparu. Va-t-on la retrouver, dans quelles circonstances ? Pourquoi cette disparition ?De Marseille à Lyon, de Melbourne à Rome, les événements vont se précipiter dans un double jeu trouble dont personne ne sortira indemne.EXTRAITAprès un trajet qui lui a paru interminable, la voiture stoppe brusquement sur les gravillons d’un vaste espace dégagé. La lampe qui s’allume à leur arrivée éclaire la masse sombre d’un haut cyprès et un morceau de façade ornée de vigne vierge. Sous l’éclat froid de la lune montante, l’agent d’Interpol Melinda Fields distingue sur sa gauche une serre plantée dans l’herbe. Elle frissonne malgré la douceur de cette nuit de novembre. Elle emboîte le pas de celle qui l’a prise en charge à Avignon et l’a conduite ici. Elles longent un muret de pierre et arrivent devant une porte arrondie que sa guide ouvre à l’aide d’une clé en fer :— Où nous sommes nous exactement ? À qui appartient cette maison ? Quand doit-il arriver ? demande Melinda inquiète.— J’peux rien vous dire, c’est lui qui répondra à vos questions.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUn vrai polar avec du suspense jusqu'au bout. Une bonne lecture et une bonne surprise ! - Blog Les Chroniques de BérengèreÀ PROPOS DE L'AUTEURMary Play-Parlange nous livre avec ce dernier opus de sa trilogie sur l’enquête de Melinda Fields contre le Warrigal, un thriller psychologique qui tient le lecteur en haleine de bout en bout dans un suspens au final époustouflant.