Sfumato

« Quand bien même je m’aperçois que plusieurs aspects de mon tempérament ont changé ces derniers temps, je constate que je conserve des traits de ma personnalité. »D’abord il y a le cadeau. Puis survient le premier choc. Un second arrive, puis un troisième. Comment résister ? Comment ne pas être tenté de faire d’un don tombé du ciel l’arme avec laquelle on pourra réaliser les rêves les plus fous ? Julius Boregard est bien décidé à saisir sa chance. Encore lui faut-il être habile et ne pas se laisser dépasser par les évènements. Tout semble lui sourire, y compris sa jolie voisine.Mais est-ce bien de lui dont elle tombe bientôt amoureuse ? Qui est vraiment Julius ? Le sait-il lui-même ? Jusqu’où peut-il aller avant de sombrer dans la folie ? Comment peut-il avoir écrit un texte exactement identique à celui rédigé des années auparavant par un grand écrivain pour sa maîtresse et jamais publié ? Quel est le mystère de cette toile qu’il a peinte et qui apporte au premier regard joie et sérénité ?EXTRAIT— Excusez-moi, dit-elle, je vous ai vu tout à l’heure avec un pinceau à la main. Vous peignez ?Il se rappela être sorti sur le balcon pour scruter le paysage. Il devait avoir l’une de ses brosses enduite de peinture à la main.— Euh… oui. Enfin, j’essaie.— Vous peignez à quoi ?— À quoi ? À l’huile. Je peins à l’huile.— Ah ? Et que peignez-vous ? Des natures mortes ? Des paysages ?— Eh bien, j’ai essayé de peindre la vue qu’on a d’ici, mais bon, c’est… pas encore trop ça !— Comme nous sommes proches voisins et pour rompre la glace en quelque sorte, je me disais que nous pourrions prendre un apéritif, et vous me montreriez vos œuvres. Qu’en pensez-vous ?CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEHistoire fantastique, mais aussi histoire d’amour et intrigue criminelle, le récit emmène le lecteur de Nantes à Paris, de la Provence à Saint-Pierre et Miquelon. Un questionnement sur les motivations de l’artiste, ses limites, ses doutes et ses impostures. - Nantes-infos.frÀ PROPOS DE L'AUTEURDepuis plusieurs années, Jean-Marie Pen se consacre à deux activités qui lui sont chères : la peinture et l’écriture. Ses toiles figuratives vont du portrait au nu, de la nature morte au paysage urbain. Avec Arthur Bony, son héros détective privé, il a entamé une série de romans policiers, puis s’en est évadé pour écrire cette histoire fantastique, ce thriller déroutant où la peinture et l’écriture sont étroitement mêlées.Âgé de 55 ans, il expose de temps à autre sur Nantes où il habite et fait partie de l’association des Romanciers Nantais.