Une maison en Toscane

Une maison en Toscane raconte l’attraction irrésistible entre une jeune française et un homme florentin mais c’est aussi, à travers eux, l’histoire de l’éternelle fascination réciproque de deux cultures, de deux pays : la France et l’Italie, si proches et pourtant si différents. Alors, peut-on surmonter les obstacles de la langue, des caractères et surtout les frontières invisibles du passé ? Peut-on vraiment « refaire » sa vie, et, qui plus est, à l’étranger ?C’est à cette question lancinante que tente de répondre la narratrice qui se battra pour vivre un amour presque impossible, tout en tentant de recoudre le patchwork de sa famille déchirée par les séparations et l’éloignement…EXTRAITQuand tu t'es retourné vers moi, dans ce vieil amphithéâtre où nous étions assis, à quelques gradins l'un de l'autre et que l'on s'est regardé, tu étais devant moi, et tu t'es retourné et je suis tombée toute entière dans ton regard. Et j'ai eu une étrange perception de ce que serait notre histoire. Ses difficultés et ses folies, et la mort tout au bout. Tu avais l'air malheureux et tu avais l'air de m'appeler. Ton regard était cela : un appel un peu triste comme la sirène d'un bateau. Alors je me suis sentie port et vent favorable, secours et bouche à bouche pour les grands naufragés... Pour être sincère, je t'avais vu arriver et je t'avais remarqué avant même que tu ne m'aies aperçue. Mais quelle est la force qui t'a poussé à te retourner ainsi vers moi ?À PROPOS DE L'AUTEURMarie Allain, née à Nice, a publié un essai romancé sur Saint-François d’Assise, ainsi qu’une pièce de théâtre : Le péché d'Ève. Elle est aussi auteur de livres pour enfants. Professeur et comédienne, elle a également travaillé pour différentes radios et monté des pièces en Italie, avec sa propre compagnie : Colpo di Scena. Après C’était près de l’Yerre (roman sentimental) puis Sainte Rita de Cascia (biographie), elle signe ici son troisième roman chez Ex Aequo.