La maison suspendue
  • Éditeur québécois

Être mère, c’est revisiter sa propre enfance. Le fils quitte la maison, la mère devient tout à coup orpheline. Les jours sont interrompus et le temps est suspendu. La parole agitée, celle du quotidien, laisse place à une parole apaisante qui permet de percevoir le monde autrement.

«une mappemonde
dans tes souliers
tu pars
sans presque rien emporter
de l’enfance
qui fut la nôtre»

Ode à la maternité, ce recueil constitue une véritable quête où l’absence magnifie la réalité.

Table des matières

Table des matières
Première de couverture 1
Crédit couverture 2
Page de titre 5
Dépôt légal - Catalogage 6
Dédicace 7
Épigraphe 9
Le début du monde 11
Sous les paupières 35
Une corde imaginaire 61
Remerciements 85
Table 87
Dans la même collection 89
Achevé d’imprimer 92
Notice biographique 93
Quatrième de couverture 94