Souffrances à l'école

Un grand nombre d'enfants et d'adolescents ne sont pas heureux à l'école. Dès la maternelle, ils sont confrontés à une double exigence d'apprentissage et de socialisation, qui est à l'origine de la plupart des souffrances scolaire. Sans parler du malaise de nombreux enseignants qui rejaillit sur eux.En cas de difficulté, certains baissent les bras et se réfugient dans une attitude de décrochage. D'autres, atteints de phobie scolaire, ne parviennent plus à aller en classe. Les derniers, tout aussi désemparés, réagissent par des actes de violence ou de harcèlement que d'autres vont subir sans pouvoir se défendre.Nicole Catheline, pédopsychiatre forte d'une expérience de près de 40 ans auprès d'élèves en difficulté et formatrice pour les enseignants, explique les mécanismes de cette souffrance, comment la repérer et l'interpréter d'abord, et comment aider l'enfant à retrouver le bonheur d'apprendre. Mais aussi comment prévenir la souffrance scolaire car une scolarité douloureuse laisse des traces toute la vie.