Ce rugby que j'aime

Bernard Laporte, nouveau président de la FFR, raconte ses succès européens à Toulon et se projette vers l'avenir du rugby français.Fort de ses années toulonnaises, Bernard Laporte souhaite ici évoquer le couronnement de sa carrière d'entraîneur, après cinq années glorieuses au cours desquelles le RCT a enchaîné les trophées et victoires, glanant la Coupe d'Europe trois fois d'affilée et réalisant un doublé historique avec un quatrième titre de champion de France en 2014. Entre rencontres, temps forts et moments de doute, Bernard Laporte signe un ouvrage complet sur ses cinq dernières années passées en plein cœur du monde de l'ovalie. Mais pas que. Avec Ce Rugby que j'aime, Bernard Laporte dévoile également le futur de sa carrière. Ses récentes expériences de consultant sur RMC et de commentateur sur TF1 pour la Coupe du monde 2015 ne sont qu'un élément parmi d'autres qui témoignent de ses ambitions nouvelles, alors que l'ex-sélectionneur vient tout juste d'être nommé président de la Fédération française de rugby. Et c'est à une véritable petite révolution qu'il en appelle, via un programme de réformes mûrement réfléchi sur le calendrier de la saison, les formations des joueurs, l'organisation de la FFR, et bien d'autres points encore. Emouvante déclaration d'amour pour le rugby d'hier, d'aujourd'hui et de demain, Ce Rugby que j'aime décline sa vision et ses idées rafraîchissantes, enrichies par son expérience et son savoir-faire. Bernard Laporte, entraîneur de Toulon de 2011 à 2016, ancien champion de France avec Bègles en 1991, puis en 1999 avec le Stade Français, il a ensuite été sélectionneur des Bleus de 1999 à 2007 avant de devenir Secrétaire d'État au sport et consultant en radio pour RMC puis président de la Fédération française de rugby en 2016.