Geek girl
  • Éditeur québécois

Eh oui, c’est offi ciel : j’ai désormais ma bande. Ma meute, mon gang, ma confrérie. Un groupe de cinq joyeux compères inséparables comme le Club des Cinq ou la bande de Scoubidou, sauf qu’aucun d’entre nous n’est un grand chien marron. Pour la première fois de ma vie, je fais partie d’une équipe où j’ai parfaitement ma place, où je peux tout organiser, tout prévoir, tout contrôler. Et mes amis et moi, on adore ça. Comment ça, «surtout moi?»